Pour nous contacter :

0810 100 600 (numéro contact, service 0,06€/min + prix appel)

contact@manuteo.fr

Besoin de + d'info

Manuteo - L'expert de la formation en manutention et sécurité

L'expert de la formation
en manutention & sécurité

FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) : POUR QUI ET POUR QUOI FAIRE ?

Publié le 23/11/2021

Actualité : Formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) : pour qui et pour quoi faire ?

Dans le cadre de l’obligation légale pour les employeurs de nommer au sein de l’entreprise des personnes susceptibles d’intervenir en cas d’accident ou de malaise et de prévenir les risques professionnels, la formation « Sauveteur Secouriste du Travail » dite « SST », est dispensée en entreprise ou en centre de formation. José DE CARVALHO, formateur référent chez MANUTEO, chargé d’animer et d’encadrer ces formations SST nous éclaire sur le sujet.

FORMATION SST : A QUI S’ADRESSE-T-ELLE ?

En l’absence d’une présence permanente d’infirmier(e), le Code du Travail impose à l’employeur de mettre en place les moyens adaptés pour effectuer les gestes d’urgence. Dans toute entreprise, des salariés sont donc sollicités pour couvrir le rôle de Sauveteurs Secouristes du Travail. Ils sont formés à cette mission par un formateur certifié par le réseau Assurance maladie Risques professionnels / INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).

Le nombre de référents SST dépend du type d’entreprise et des risques spécifiques qu’elle comporte. Ainsi, le Code du Travail impose un SST dans chaque atelier où s’effectuent des travaux dangereux. « Le nombre n’est pas défini et reste à l’initiative de l’employeur, hormis dans le BTP où un SST est obligatoire pour tout chantier d’au moins 20 personnes réalisant des travaux dangereux pendant plus de 15 jours », souligne José DE CARVALHO. 

LE SST, UN ACTEUR DE PREVENTION

Le SST est investi d’une mission, celle de donner les premiers secours, mais aussi (et surtout) d’un rôle de prévention des risques professionnels dans l’entreprise. Il pourra mettre en œuvre des actions visant à prévenir les accidents dans l’entreprise, ainsi que les maladies professionnelles.

« Dans le cadre de sa mission de conseil, il est force de proposition en participant notamment à l’élaboration du document unique. La première journée de formation est d’ailleurs presque intégralement consacrée aux principes de base de la prévention », ajoute José DE CARVALHO.

Le SST est un pilier qui doit avoir une connaissance parfaite de son métier et des risques inhérents à son milieu de travail. Ce savoir-faire et cette culture professionnelle lui permettent de repérer les zones où sont présents des dangers et de relayer l’information à sa hiérarchie ou au CSE (Comité Social et Economique, remplaçant le CHSCT). Il peut être amené à assister aux réunions du CSE, en présence du médecin du travail, voire de l’inspecteur du travail ou de la CARSAT, afin de pallier aux situations à risques observées en tant qu’experts.

QUEL EST LE CONTENU DE LA FORMATION SST ?

« Que la formation SST ait lieu en entreprise chez le client (à condition que le site soit équipé d’une salle adaptée), ou au sein d’un centre de formation habilité (avec un maximum de 10 personnes), elle se base sur un référentiel technique et pédagogique unique mis en place par l’INRS, qui s’applique à tous les formateurs », précise José DE CARVALHO.

Le formateur, formé lui-même par un organisme habilité, et dont les connaissances sont réactualisées tous les trois ans, devra transmettre au candidat SST un certain nombre de compétences. Les gestes de premiers secours par exemple, mettre la personne en sécurité, réagir face à un saignement ou à un étouffement, pratiquer une réanimation cardio pulmonaire ou utiliser un défibrillateur, constituent l’enseignement basique. Cependant, il apprendra également au salarié à alerter dans un contexte d’urgence, à repérer les situations dangereuses et à participer à la mise en œuvre des actions de prévention.

L’OBTENTION DU CERTIFICAT SST ET LA FORMATION MAC

À la fin de la formation, les candidats sont mis en situation et évalués individuellement par le formateur. Après l’obtention de son certificat, ce dernier fait l’objet d’un enregistrement valable au niveau national. Pour prolonger la validité de son certificat, le candidat doit suivre, au bout de deux ans, une formation de Maintien Actualisation des Compétences (MAC SST) dans un centre qui peut être différent de celui dans lequel il s’est formé initialement. Pendant cette journée, ses compétences sont remises à niveau et actualisées, et l’accent est de nouveau mis sur la prévention.

Selon José DE CARVALHO, la formation SST ne manque jamais de volontaires. « Elle intéresse toujours, car elle peut également servir dans la sphère privée, notamment pour intervenir sur les nombreux accidents domestiques. Par contre, moins d’interventions ont lieu en entreprise, ce qui tend à démontrer l’efficacité du travail de prévention ».

EN SAVOIR PLUS :

Découvrir notre formation SST

Les centres de formation MANUTEO

Contactez-nous pour plus d’informations complémentaires

-Pour recevoir gratuitement le poster MANUTEO sur les catégories et familles CACES®

Trouver un centre

Retrouvez tous nos centres ici >

Haut de page
0 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez